Communiqués de presse

Faire de la politique, travailler et vivre d’égale à égal

L’assemblée générale de ce jour a été placée sous le signe de notre devise: « Faire de la politique, travailler et vivre d’égale à égal ». Les hommes peuvent dès maintenant devenir membres actifs du PLR Femmes. Nous voulons tous ensemble, femmes et hommes, nous battre pour une politique progressiste. Nos objectifs sont une meilleure conciliation entre la vie familiale et le travail, un droit de la famille moderne, un monde du travail flexible ainsi que des équipes mixtes à tous les niveaux. Cela comprend aussi l’instauration d’un salaire égal à responsabilité égale. Avec la proposition du PLR Femmes concernant la révision de la loi sur l’égalité, les entreprises prendront conscience de leurs responsabilités et analyseront d’elles-mêmes leur structure salariale, sans qu’il y ait besoin d’un contrôle étatique. Un signe fort, qui montre que les équipes peuvent être mixtes jusqu’au niveau de la direction, est la candidature de la conseillère nationale Petra Gössi à la présidence du PLR.Les Libéraux-Radicaux Suisse. Le PLR Femmes soutient Petra Gössi et se réjouit d’une bonne collaboration avec elle.

Lire la suite

Non à l’initiative de mise en œuvre / Non à l’initiative sur le mariage du PDC Oui à un 2ème tube du Gothard/ Non à l’initiative sur la spéculation

Lors de la conférence des présidentes, le PLR.Les Libéraux-Radicaux Femmes ont élaboré les recommandations de vote concernant les votations du 28 février 2016. L’initiative de mise en œuvre et un élément supplémentaire qui met en danger le modèle à succès suisse. Nous avons d’ores et déjà une législation sur les étrangers assez stricte. L’expansion massive est inutile et contraire à nos institutions – c’est pourquoi le PLR Femmes refuse ce projet à l’unanimité. Le PLR Femmes dit également non à l’initiative rétrograde du PDC contre la pénalisation du mariage, qui demande que la définition du mariage entre un homme et une femme soit ancrée dans la Constitution. En termes de politique des transports, la construction d’un deuxième tube du Gothard fait sens ; le projet est donc majoritairement soutenu. Enfin, nous refusons à l’unanimité l’initiative des jeunes socialistes contre la spéculation sur les denrées alimentaires.

Lire la suite