Communiqués de presse

Positions des Femmes PLR concernant les votations du 7 mars 2010

Les Femmes PLR ont défini les positions pour les votations du 7 mars 2010. Elles s’engagent pour une sécurité à long terme du 2e pilier. L’espérance de vie grandissante et les mauvais résultats (meilleure traduction nécessaire) rendent essentiels un ajustement du taux de conversion. Actuellement, un trou de 600 millions se creuse chaque année dans les caisses du 2e pilier. Cette perte et l’augmentation des cotisations doivent être évitées. Les Femmes PLR se prononcent clairement pour un ajustement modéré du taux de conversion. Elles soutiennent l’article constitutionnel pour la recherche sur l’être humain. La santé est notre bien le plus précieux. Grâce à la recherche, nous pouvons aujourd’hui soigner beaucoup de maladies qui, auparavant, étaient considérées comme incurables. Un OUI pour l’article constitutionnel du 7 mars 2010 est important pour donner un cadre clair à la recherche, en adéquation avec le respect de la dignité humaine. L’initiative pour l’instauration d’un avocat pour la protection des animaux surpasse les objectifs. Les lignes données par la protection des animaux sont aujourd’hui suffisantes pour assurer la sécurité des animaux. Cette initiative n’apporte que des lourdeurs administratives et ne protègera pas mieux les animaux.

Lire la suite

Lors de la séance du 15 juin 2010 le comité directeur des Femmes PLR a décidé de nommer un groupe de travail qui proposera une candidate à l’assemblée générale pour la succession de Jacqueline de Quattro. L’élection se déroulera lors de l’assemblée générale extraordinaire qui sera organisée le 2 octobre à Zurich. Une invitation plus détaillée suivra dans les prochains jours, mais nous vous prions d’ores et déjà d’informer vos membres et de réserver la date.

Lire la suite

Les Femmes PLR disent 2 x OUI - Les Femmes PLR soutiennent le financement additionnel de l'AI pour des prestations sociales saines - Le refus de l'introduction de l'initiative populaire générale est également plébiscité.

À l'occasion de la conférence des présidentes du 6 juillet 2009 à Berne, les Femmes PLR ont pris position au sujet des votations fédérales du 27 septembre 2009. Avec un OUI évident, elles soutiennent le financement additionnel de l'AI. Les Femmes PLR sont persuadées qu'une augmentation modérée et limitée de la TVA (2011 à 2017) est le seul moyen de libérer l'AI de son lourd héritage fiscal. De même, les Femmes PLR considèrent la séparation du fonds de l'AI/AVS comme juste et nécessaire. L'AI ne pourra en effet plus puiser dans le fonds commun et les rentes AVS futures seront enfin assurées. L'initiative populaire générale, acceptée par le peuple et les cantons en 2003, est impossible à mettre en pratique. Les Femmes PLR soutiennent l'arrêté fédéral, qui propose de ne pas introduire cette initiative populaire générale.

Lire la suite